___L'auteur___
me contacter
___S'abonner___
Qui suis-je?
S'abonner aux flux rss
S'abonner par e-mail
Me suivre sur twitter

Tag: François Hollande

Pourquoi François Hollande va gagner en 2012

Les déboires new-yorkais de Dominique Strauss-Khan, candidat putatif du PS, semblent avoir ouvert une ère d'incertitude pour les primaires socialistes et donc pour l'issue de la prochaine élection présidentielle.  En fait ce n'est qu'une apparence, il n'en est rien, car la nature ayant horreur du vide un nouveau champion s'est imposé rue de Solférino: François Hollande. Le député de la Corrèze sera le candidat du PS, se qualifiera pour le second tour et battra sans coup férir Nicolas Sarkozy, si celui-ci arrive à se qualifier au premier tour.
 
La dynamique de l'investiture au bénéfice du favori
 
Si François Mitterand s'impose comme le candidat du PS à l’élection présidentielle de 1981, bien que les Français de gauche comme de droite, lui préfèrent Michel Rocard, c'est parce qu'il contrôle l'appareil du parti.
Les temps ont bien changé, aujourd'hui les militants et les sympathisants de gauche ont les yeux rivés sur les sondages, la première préoccupation des sympathisants de gauche n'est ni le chômage, ni la crise économique, ni l'insécurité (et cela ne le sera jamais), ni les retraites, ni le pouvoir d'achat, c'est battre Nicolas Sarkozy. Pour atteindre cet objectif le choix se portera donc sur celui qui a le plus de chance de battre le président actuel au deuxième tour de la présidentielle. Selon les derniers sondage Hollande l’emporterait face à Sarkozy avec 62% des voix quand Aubry ne fait "que" 59%. Cette "dictature" des sondages a profité à Ségolène Royale et à DSK, cela profitera à François Hollande aujourd'hui.
 

Lire la suite →

les 30 engagements pour le changement du PS: du vague et de l’incantation

Le projet socialiste pour l'élection présidentielle de 2012 a été adopté samedi 28 mai à l'unanimité, lors d'un vote à main levée, par les délégués de la convention réunie à Paris par le parti de Martine Aubry. Etonnant de voir un parti qui se déchire depuis 15 ans entre des rivalités personnelles et des courants  politiques antagonistes arriver à l'unanimité sur un texte. On se dit alors que ce texte doit vraiment être un ragout où toutes les tendance du PS ont mis quelques ingrédients au prorata de leur poids dans le parti.
 
Adopter un projet avant même d'avoir désigné son candidat c'est mettre la charrue avant les bœufs et cela montre que la primaire n'est pas adaptée à un parti politique qui privilégie les idées sur le chef.  Les primaires socialistes sont donc bien, comme certains le redoutaient, un concours de beauté. Hollande, qui s'est mis au régime et qui a perdu quelques kilos, l'a bien compris.

Si on pouvait résumer le projet socialiste pour 2012 en trois expressions: réinventer la roue, toujours plus de bureaucratie et dénie de réalité politique et économique!

 
Le Ps réinvente la roue à maintes reprises en proposant des solutions soit qui existent déjà, comme une banque publique pour soutenir les PME innovantes (point 1), soit qui ont échoué comme les emplois jeunes (point 4)
Avec le Ps c'est la bureaucratie qui progresse y compris au niveau européen avec une communauté européenne des énergies (point 10)
 

Lire la suite →