___L'auteur___
me contacter
___S'abonner___
Qui suis-je?
S'abonner aux flux rss
S'abonner par e-mail
Me suivre sur twitter

Options binaires: le dernier miroir aux alouettes

85% de profit en 10 minutes net d’impôt et de commissions. Vous en avez rêvé? Des sites internet basés au Royaume-uni, à Malte ou aux îles Vierges vous le proposent depuis deux ou trois ans. Autant dire qu'avec un investissement de 100 euros on peut se retrouver à la tête d'un petit pactole de 50.000 euros en moins d'une semaine…elle n'est pas belle la vie  pour toi le chômeur en fin de droit, toi le surendetté qui est sur le point de se faire saisir ta maison ou tout simplement n'importe lequel d'entre nous qui voudrait arrondir ses fins de mois?
 

Le principe des options binaires est d'une "simplicité déconcertante"; il faut pronostiquer l'évolution du cours d'une valeur (action, indice boursier, devises etc…) au bout de 10 minutes. Si le pronostique est bon vous retrouvez votre mise plus 85%. Exemple. Le cour de l'or est à 110 dollars à 10h00, je parie 40 euros qu'il cotera à un cours supérieur à 10h10. Si à 10h10 l'or vaut 111 dollars je récupère 74 euros, soit un profit net de 34 euros. Si le cours est à 109 dollars je perds la totalité de ma mise, évidemment ce dernier scénario est rarement abordé dans les pubs de ces plateformes financières.  
 

Pas d'appel de marge ni de frais proportionnel avec seuil de déclenchement. La simplicité de fonctionnement des options binaires permet d'attirer des pigeons, pardons des clients novices. Contrairement à ce qui est affirmé dans de nombreux blogs, aucun institutionnel, aucun professionnel de la bourse ni même un boursicoteur averti ne mettra une roupie de sansonnet dans ce genre de produit.
 
Faisons preuve d'un peu de bon sens. Statistiquement un cour d'une valeur a, grosso modo, autant de chance  de monter que de descendre, c'est le mouvement brownien, soit 50-50. Donc sur une longue série le site internet d'option binaire devra reverser aux clients gagnants 85% du total des paris encaissés, soit une marge de 15%! De ce constat on peut tirer deux conclusions: 
1- Sur le long terme un client ne peut pas gagner puisque, statistiquement, il ne retrouve que 85% de ses mises et donc affiche une perte de 15%.
2- Le site internet d'options binaires a une rentabilité exponentielle, relativement aux volumes traités par ses clients, mais doit faire face à des frais fixes assez élevés (collaborateurs, serveur, achat du logiciel de trading ou redevance en cas de marque blanche, et surtout frais de publicité) ce qui explique l'agressivité commerciale de ce genre d'activité.
 
N'importe quel quidam se rend vite compte que ce genre de produit relève plus du pari que de l'investissement financier (même si on peut toujours arguer qu'un investissement est aussi un pari). Mais comme l'autorité de tutelle des activités de pari, l'ARJEL, est contre tout attente beaucoup moins conciliante que sa consœur sur les activités financières, l'AMF,  nos petits malins ont trouvé une faille pour contourner la législation très contraignante sur les paris en ligne en France, même si certains d'entre eux ne s'embarrassent même pas de se faire accréditer par les autorités françaises. Cerise sur le gâteau, le vernis d'une activité d’investissement est plus prestigieux que de passer pour un vulgaire bookmaker.
Print Friendly

3 commentaires on “Options binaires: le dernier miroir aux alouettes

  1. samsam dit :

    « 1- Sur le long terme un client ne peut pas gagner puisque, statistiquement, il ne retrouve que 85% de ses mises et donc affiche une perte de 15%. » ça implique la même chose que pour les lancers de pièces pour jouer au pile ou face. Sauf que c’est l’individu qui choisit quand il « lance sa pièce » pour ouvrir une position binaire ou non. Votre énoncé est donc erroné puisqu’il ne vaut que pour les gens qui ouvriraient purement au hasard des positions sur binaires

    • Letaulier dit :

      C’est l’argument avancé par les promoteurs de ce produits. Statistiquement vous n’avez aucune chance de gagner mais si vous etes plus malin que les autres vous ferez fortune. Sauf que cela ne marche pas et celui qui fait fortune est celui qui vend les pelles.

  2. létang dit :

    bonjour , je trouve votre blog assez dur , les option binaire et clairement un attrape pigeon pour les novis en soie , mais peut être aussi une bonne sources de revenue pour d autre , je prend dans mon cas , inscrie chez (……) « je fait pas de pub  » depuis plus de 3 ans , jais perdu au total dans mes debut environ 3000, 3500 euro en quelques jours , suite a sa je n’est pas lâchez , je développer ma propre stratégie , je me renseigné sur des stratégie des outil qui me permetez de mieux voir de mieux comprendre les graphiques , en utilisant des platforme pour le forex part exemple et a chercher des similitude et a les comprendre , avec toute c’est donné entrante jais pu faire un mixe de tout sa qui me permette dévité des perte et avoir un profit , en l espace de deux mois jais eux un bénéfice sur mes perte de 3500 euro , aujordhui , je profite de cella pour travailliez ou je ve dans le monde , a l age de 22 ans j’ais vu plus de pays que je ne l imaginé pouvoir realisé , tout en vivant avec un niveaux de vie raisonnable environ 500 euro pour manger et 1500 pour me déplacer et me loger , la bourse , les marché financier que ce soi dans une salle des marché financier , au forex ou binaire de chez vous , ne sont pas des jeux de hasard ou des jeux a grattez , faut d abord les comprendre , les étudiez exemple si je place sur usd/ jyp quelle est sont opposé ? si vous me répondez a cella correctement et ensuite vous trouvez que c’est encore un jeux de hasard , c’est que vous n’avez pas tout simplement la bonne phycologie pour traider sur le marchez binaire , peut etre vous orientier sur les ( stockpair ),  » je fait pas de pub » mes c’est la seul platforme que je connais qui font ce type d option et si c’est faux , c’est peut être du a un manque de connaissance dans ce domaine .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *